Feb

22

2008

Un Sierrois inculpé pour avoir diffusé un livre antisémite

Le responsable d’une société basée à Sierre vient d’être inculpé de discrimination raciale pour avoir diffusé un ouvrage antisémite célèbre « Les protocoles des Sages de Sion ». Une première en Suisse.

 

C’est la Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (Cicad), une association basée à Genève, qui a découvert cette affaire, comme le raconte son secrétaire général Johanne Gurfinkiel : « Nous avons découvert en mai 2006 qu’une société basée à Sierre diffusait « Les Protocoles des sages de Sion » à travers un site Internet. Nous savions que ce faux antisémite a été réédité régulièrement depuis la fin du XIXe siècle. Mais, découvrir que cet ouvrage était proposé à la vente en Suisse a été un véritable choc. Il faut malheureusement admettre que cet ouvrage peut être acquis via des sites Internet antisémites. Mais, c’est bien la première fois, que les Protocoles se retrouvent à la vente sur un site, à côté d’autres objets anodins comme des bougies parfumées. »

 

La société sierroise proposait ce pamphlet pour sept euros. Dans la description du livre, le site internet déclarait : « Voici le texte complet conforme à l’original adopté par le Congrès sioniste juif mondial réuni à Bâle en 1897… stratégie réelle suivie mondialement et dans tous les pays par la mafia internationale juive. Ces Protocoles sont-ils démentis ou confirmés par les faits ? Nous laissons les lecteurs en juger, en comparant leur contenu à la politique et à la stratégie suivie mondialement et dans tous les pays par la mafia internationale juive. »

 

Le responsable du site Internet a pu être confondu grâce à l’action d’un huissier genevois. Ce dernier a passé commande des Protocoles… et il les a reçus, gratuitement, par mail.

 

Pour le président de la Cicad, l’avocat genevois Phillipe Grumbach, l’associé de Me Charles Poncet, cette inculpation, ordonnée par la juge d’instruction Géraldine Gianadda, est très importante.

 

Il espère bien qu’elle débouchera sur une condamnation, même si cette dernière ne devrait pas être très sévère. « Ce n’est pas la peine qui compte, mais la condamnation de l’acte» commente-il.

 

On notera que si le site internet incriminé est toujours actif, les Protocoles n’y sont plus vendus actuellement.

 

Les Protocoles des Sages de Sion

« Les Protocoles des Sages de Sion » (Sion étant le nom de la colline sur laquelle Jérusalem a été construite) est un document antisémite écrit à la fin du XIXe siècle et a été publié pour la première fois en 1893. Son auteur est resté anonyme, mais il s’agit probablement d’un russe travaillant pour la police secrète du tsar.

 

Selon la Cicad « L'auteur a voulu faire croire qu'il s'agissait d'un ouvrage composé par un conseil de sages juifs dont le but était de dominer le monde et d'anéantir la chrétienté. La publication de ce texte à grande échelle permettrait de dévoiler cet affreux complot. » L’ouvrage a ensuite servi à la propagande nazie d’Hitler et de Goebbels. En Suisse, ce livre a été interdit dès 1935. »

 

Source : Le Nouvelliste - vendredi 22 février 2008

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.