Nov

28

2013

Encore un dérapage d’un conseiller municipal MCG. Cette fois-ci, sur Israël

Le président du Mouvement citoyens genevois condamne les propos de Denis Menoud.

Après ses dérapages sur les homosexuels et les naturalisés, Denis Menoud, conseiller municipal en Ville de Genève, poursuit dans la provocation. Mardi, l’élu du Mouvement citoyens genevois (MCG) s’est distingué dans une discussion sur Facebook, à propos de l’accord passé à Genève sur le nucléaire iranien, dénoncé par Israël. En glissant cette phrase: «L’essentiel, c’est qu’Israël soit sur la voie de la carbonisation.» Le président du MCG, Roger Golay, condamne ces propos.

«J’ai reçu plusieurs e-mails et messages mercredi à 2 h du matin de personnes horrifiées!» réagit Johanne Gurfinkiel, secrétaire général de la Coordination inter-communautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (CICAD), de retour d’une visite à Auschwitz avec des élèves. «On ne peut pas passer sous silence ces propos et encore moins les banaliser», souligne-t-il. Voilà pourquoi il tient à les dénoncer publiquement et demande «au MCG de prendre position par rapport à ce type de commentaires détestables».

Suite à notre appel, Roger Golay a pris contact avec Denis Menoud. «Je me suis engueulé avec lui. Je lui ai dit qu’il jouait avec les mots. Ce n’est vraiment pas malin, s’emporte le président du MCG. Il joue sur la provocation. Cette attitude me déplaît. Je condamne ce genre de propos.» Demain, son cas sera examiné lors de la réunion du bureau directeur. «On va le remettre au pas et s’il continue, on prendra des dispositions.»

L’intéressé, lui, se défend de tout dérapage. «Cette phrase a été sortie de son contexte!, s’énerve Denis Menoud. Le point de départ, c’est l’accord sur l’Iran. Ceci induit un nouveau paradigme. Le perdant, c’est Israël, sur le plan stratégique et politique. Tout le reste n’est qu’interprétation malsaine et abusive.» Il ne voit pas du tout le problème. Toujours est-il que cette phrase a été retirée de Facebook, mais a pu être copiée et publiée de nouveau par un internaute.

 

 

Source: tdg.ch, 27 novembre 2013

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.