Mar

10

2016

Le nombre d'actes antisémites en Suisse romande en baisse l'an dernier

La Coordination intercommunautaire contre l'antisémitisme et la diffamation (CICAD) a recensé 164 cas d'antisémitisme en 2015 en Suisse romande, un nombre qui reste élevé après le record de 2014.

L'année 2015 est la deuxième année avec le nombre le plus élevé d'actes et de propos antisémites depuis 2004, date de parution du premier rapport sur l'antisémitisme en Suisse romande, indique la CICAD jeudi. En 2014, 271 cas avaient été dénombrés.

Dans le détail, 11 actes sont qualifiés de "sérieux". La majorité d'entre eux concerne de violentes insultes antisémites dans des lieux publics et par des jeunes de moins de 20 ans, surtout en janvier et février lors des attentats de Paris et de Copenhague.

Sites de médias et réseaux sociaux

Par ailleurs, 153 actes dits "préoccupants et indicateurs" ont été comptabilisés en 2015. La CICAD note une légère amélioration dans le filtrage des messages publiés sur les sites des médias romands.

Les réseaux sociaux sont utilisés comme lieux de refuge pour des activistes racistes et antisémites (25 actes), déplore le rapport. En revanche, aucun acte grave, portant atteinte à l'intégrité des gens et des biens, n'a été enregistré en Suisse romande en 2015.

 

Source:rts.ch, 10 mars 2016

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.