Jun

16

2016

Ecole et prévention du racisme : Face aux analyses de la CFR la CICAD dévoile ses bonnes pratiques

La CICAD salue le communiqué de presse diffusé mardi 14 juin par la Commission Fédérale contre le Racisme « Ecole et prévention du racisme : la Suisse peut mieux faire ».

Dans ses conclusions, la CFR indique que la Suisse présente un retard dans le domaine de l’éducation contre le racisme.

Des conclusions que partage la CICADet qui ont motivé depuis plusieurs années la mise en place des projets éducatifs autour de 3 axes principaux :

Mémoire

- 2400 élèves et enseignants ont participé à la journée d’étude au camp d’extermination d’Auschwitz Birkenau organisé depuis 2001 : prendre conscience de la politique d’extermination nazie sur un lieu chargé de tellement d’émotions.

-200 enseignants ont participé aux séminaires de formation depuis 2013 à Genève, Lausanne et Fribourg : des outils pédagogiques et des didactiques pour aborder entre autre la Shoah, la Seconde Guerre mondiale.

- Plusieurs dizaines de témoignages de rescapés de la Shoah organisés dans les écoles : susciter la réflexion, exprimer l’indicible et donner des outils indispensables pour combattre le négationnisme et l’ignorance.

Lutte contre les préjugés

- 600 enfants de 8 à 17 ans ont participé aux ateliers pédagogiques « Dessiner pour vaincre les préjugés » sur le stand de la CICAD au Salon du Livre et de la Presse 2016 pour illustrer par des dessins et des textes leurs sentiments et leurs réflexions sur les moyens de combattre les préjugés antisémites. Depuis 2014, ce sont au total plus de 1200 enfants qui y ont participés.

Eduquer contre le racisme

- Des rencontres dans les écoles pour aborder le racisme et l’antisémitisme auprès des jeunes. Récemment, plus de 200 élèves à l’école de culture générale Ella Maillart à Genève.

- Des entretiens chaque année avec des élèves qui préparent leurs travaux de maturité sur la Shoah, l’antisémitisme ou le racisme, etc.

- Mise en place de programmes de sensibilisation, avec les enseignants, pour les jeunes sur les thématiques du racisme et de l’antisémitisme, de surcroit lorsque des écoles sont confrontées à des situations de discrimination.

A tout cela s’ajoute l’ensemble des outils éducatifs que la CICAD met gracieusement à disposition des élèves et enseignants.

 

Ce sont là quelques exemples de programmes que la CFR devrait considérer comme de bonnes pratiques.Des activités que la CICAD continuera à développer en milieux scolaires tout en souhaitant que les soutiens pour nos organisations s’accroissent pour permettre d’accroître encore la place de l’enseignement du « Vivre ensemble » au sein des milieux d’éducation. Un principe cher à la CICAD. Une nécessité pour nos enfants.

 

Source : CICAD, 16 juin 2016

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.