Nov

30

2015

Journée sur la situation de la minorité juive en Suisse

1er décembre 2015, de 8h30 à 16h00, Zentrum Paul Klee, salle Forum, Berne

La CICAD participera également à cette journée. Son Président, Monsieur Alain Bruno Lévy, interviendra lors de la seconde table ronde à 14h intitulée «  Quels devoirs de l’Etat face aux actes antisémites ? » 

La communauté juive est reconnue par la Suisse comme une minorité nationale au sens de la Convention-cadre du Conseil de l’Europe pour la protection des minorités nationales ratifiée en 1998. Les autorités suisses sont appelées à ce titre à promouvoir les conditions propres à permettre aux personnes appartenant à la minorité juive de conserver et développer leur culture et préserver les éléments essentiels de leur identité que sont leur religion et leurs traditions. Elles se sont aussi engagées à prendre toutes les mesures appropriées pour protéger les personnes qui pourraient être victimes de menaces ou d’actes d’hostilité en raison de leur identité religieuse.

C’est dans ce contexte que le Département fédéral des affaires étrangères DFAE (point de contact : Direction du droit international public DDIP), avec le co-patronage du Département fédéral de l’intérieur DFI (point de contact : Service de lutte contre le racisme SLR), organise une Journée au sujet de la situation de la communauté juive en Suisse. Cet événement sera l’occasion de mieux faire connaître la situation de la communauté juive de Suisse et de sensibiliser aux défis auxquels elle est actuellement confrontée. Il s’agira de traiter la place de la religion juive dans la société suisse en phase de sécularisation, en s’intéressant en particulier aux domaines de l’école, ainsi que de discuter les devoirs de l’Etat face à l’augmentation des menaces et actes d’hostilité de nature antisémite à l’encontre des personnes de confession juive.

La Journée sera ouverte par une allocution de M. le Conseiller fédéral Didier Burkhalter qui, notamment dans le cadre de sa Présidence de l’OSCE, a appelé à plusieurs reprises les sociétés politique et civile à accroître leurs efforts pour combattre l’antisémitisme.

Des experts du Conseil de l’Europe rappelleront les droits de la minorité juive et les obligations correspondantes de la Suisse au titre de la Convention-cadre pour la protection des minorités nationales. Cela sera aussi l’occasion de présenter les nombreuses activités en cours du Conseil de l’Europe pour lutter contre l’antisémitisme et les discours de haine et pour favoriser le dialogue interculturel dans sa dimension religieuse.

Deux tables-rondes réuniront des responsables politiques et experts de haut niveau. La première aura pour thème « La communauté juive comme minorité nationale et partie intégrante de la société suisse: défis et chances, en particulier dans le domaine de l’éducation ». La seconde s’interrogera sur « Quel devoir de protection de l’Etat face aux menaces antisémites ? ».

Cette Journée s’adresse aux représentants des différentes communautés juives et des autres communautés religieuses, aux offices fédéraux concernés, aux départements cantonaux et leurs services en charge de l’éducation ainsi que de la sécurité, aux villes et communes, aux responsables scolaires, aux parlementaires, aux experts académiques sur les questions religieuses, à la société civile active dans la prévention de l’antisémitisme et le dialogue interculturel, ainsi qu’à toutes les parties prenantes intéressées.

 

Source : DFAE, 30 novembre 2015

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.