Sep

08

2017

2ème génération : Enfants de victimes et de bourreaux témoignent

Projet pédagogique

Consciente que les derniers rescapés de la Shoah ne pourront bientôt plus témoigner dans les écoles, la CICAD travaille actuellement sur un nouveau projet. Intitulé «deuxième génération » quatre enfants de victimes et de bourreaux témoigneraient ensemble, engagés dans le travail de Mémoire. La CICAD est en contact notamment avec Barbara Brix, fille d’un Einsatzgruppen en Ukraine entre 1941 et 1943 qu’elle a rencontré ce 5 septembre 2017 à Hambourg avec Ulrich Gantz, également enfant de nazi. Tous deux ont fait part de leur souhait de témoigner à Genève en janvier 2018 avec deux descendants de victimes devant plusieurs centaines d’enseignants et d’élèves, de politiques et de journalistes. La CICAD s’est ensuite rendue au mémorial du camp de concentration de Neuengamme.