Nov

18

2008

La mosquée d'Al-Aqsa construite sur une église byzantine ?

D'après les photos d'archives détenues par un archéologue britannique, le sol de mosaïque sur lequel la mosquée al-Aqsa a été construite serait celui d'une église ou d'un monastère.

Cet archéologue, R.W. Hamilton, est le seul à avoir pu entreprendre des fouilles archéologiques sous la mosquée d'al-Aqsa, située sur le mont du Temple à Jérusalem, en coordination avec le Wakf musulman dans les années 1930. Deux tremblements de terre avaient alors endommagé la mosquée au toit d'or en 1927 et en 1937.

Ces photographies d'archives ont été découvertes par l'archéologue israélien Zachi Zweig. Elles montrent également l'existence d'un mikvé (bain rituel) de l'époque du deuxième Temple sous le sol.

Le parterre byzantin en mosaïque fait partie des restes d'un bâtiment public, probablement une église, présente avant la mosquée. Il date du Ve au VIIe siècle avant l'ère chrétienne.

Cette découverte contredit le témoignage des pèlerins qui avaient certifié que le site était désert à la période byzantine.

Des spécialistes ont jugé cette découverte de sensationnelle. Elle changerait l'histoire du mont du Temple pendant la période byzantine telle qu'ils la connaissent.

Depuis la création de l'Etat d'Israël, aucune fouille archéologique n'a eu lieu sur le mont du Temple, dans le but de respecter les sensibilités juives et musulmanes.

Source:
Etgar Lefkovitz, Jerusalem Post édition française - lundi 17 novembre 2008

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.