Jan

27

2007

Propos scandaleux relevés par la CICAD : rédacteur en chef sanctionné

« L’Holocauste est utilisé de manière impérialiste et même dans certains cas terroriste (au sens intellectuel). Cette instrumentalisation a pour but de conquérir toute la mémoire collective liée à la Seconde Guerre mondiale. »

 

Clair. Net. sans détour. A tel point que le discours tenu par Julien Fonjallaz sur son site internet (www.fonjallaz.net) lui a récemment valu l’exclusion de la liste du Parti libéral (PL) de Chêne-Bourg (GE), aux prochaines élections municipales.

 

Comment se fait-il qu’une personne qui tient des discours tendancieux ait pu s’inviter sur une liste électorale ?

 

Président du PL de la petite commune genevoise, Pierre Meyer affirme qu’il ignorait l’existence de ce site avant qu’elle ne lui soit signalée par la CICAD.

 

Devant le refus de l’auteur du site web de fermer sa plateforme, le PL a pris la décision de retirer sa candidature. Ce d’autant plus que, en passant son militant sur un moteur de recherche, Pierre Meyer a remarqué que celui-ci portait le titre de rédacteur en chef de la newsletter de Blaise-Alexandre Le Comte (dit Balc), dissident du PL qui a créé la droite libérale, sa propre formation politique.

 

Contacté par téléphone, Balc avoue pour sa part n’avoir surfé que «partiellement sur le site de Monsieur Fonjallaz et qu’il n’y a pas vu franchement de contenu antisémite». Toutefois surpris par les passages que lui a lus « Le Matin dimanche », Balc fait volte-face : dix minutes après le coup de fil du journal, son site internet annonce que «Julien Fonjallaz est suspendu de ses fonctions de rédacteur en chef ».

 

Alors que Le Matin dimanche n’a pas pu joindre le principal intéressé, Johanne Gurfinkiel, Secrétaire général de la CICAD ne pourra qu’être satisfait qu’on sanctionne la personne qui tient dans son site « un condensé choquant d’amalgames et de propos scandaleux ».

 

Le Matin - dimanche 25 février 2007, CICAD - lundi 26 février 2007

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.