Apr

04

2014

La CICAD pour la première fois au Salon du livre !

Pour sa première participation, la CICAD a pu compter sur le soutien de précieux partenaires suisses mais aussi de personnalités françaises comme Michel Boujenah, Elie Chouraqui ou Pascal Elbé. Le trio n’a pas hésité à promouvoir l’événement au travers d’une vidéo, visible sur le site de l’Association www.cicad.ch.

Lors de la 28e édition du Salon du livre et de la presse, du 30 avril au 4 mai 2014 à Palexpo, la CICAD prendra ses quartiers sur un stand divisé en trois espaces. Le premier accueillera des conférences autour de thématiques d’intérêt général, le second dédié à la jeunesse et à l’éducation - un travail cher à l’association - et le troisième, offre une librairie de référence aux visiteurs curieux d’en savoir plus. Chacun  trouvera un écho à ses intérêts ou des réponses à ses questions abordées dans nos communautés particulièrement sur les problématiques que traite la CICAD.

Au moment où paraît cet article des spécialistes de renom dans des domaines aussi divers que la politique, l’histoire, la littérature, la recherche et les medias ont déjà répondu présents. La majorité d’entre eux sont extrêmement enthousiastes à l’idée de prendre la parole sur le stand de la CICAD. Pour intervenir lors de conférences et débats autour de questions passionnantes telles que l’antisémitisme, la liberté d’expression, la religion et la laïcité, la culture juive, le rôle de la Suisse pendant la Seconde guerre mondiale, la place des communautés juives et bien d’autres encore.

Transmettre, raconter, parler et éduquer pour comprendre et ne pas oublier, tant de verbes chers à la CICAD dont une des missions est l’éducation. Comment sera-t-elle abordée lors du Salon ?

Dans des ateliers comme celui  intitulé « Dessiner pour vaincre les préjugés ». Une réflexion crayons en mains sur les stéréotypes proposée aux élèves de 13 à 17 ans. Cette activité sera animée par les dessinateurs de la Bande Dessinée «  Préjugés. Histoire de l’antisémitisme à travers les âges », une publication de la CICAD qui connaît toujours un vif succès. Une discussion avec les jeunes sera également ouverte pour déconstruire, avec eux, les propos discriminatoires.

Toujours à l’affût de méthodes innovantes et modernes pour instruire, l’Association met à disposition des tablettes sur lesquelles des vidéos du spectacle de Marie-Thérèse Porchet « Préjugés coupables » se laisseront découvrir avec humour. Moins drôle mais si fort émotionnellement et surtout ô combien important dans le travail de mémoire, les témoignages de rescapés des camps seront l’un des temps fort de la manifestation. Répondant aux demandes répétées des enseignants romands, les rescapés témoigneront devant les élèves et le public présents de ce que fut la politique nazie envers les Juifs.

Entre les conférences, les dessins, les tablettes numériques, les vidéos, et les mémoires poignantes on en oublierait presque l’humour juif. Que nenni ! Tout comme la diversité de ses traditions, le rire est au cœur du judaïsme et il ne sera pas laissé pour compte. La culture, et la cuisine aussi. Sépharades ou ashkénazes ? Pas de panique, il y en aura pour tous les goûts. Un atelier cuisine sera organisé le temps d’une matinée.

Après la pratique culinaire, des ouvrages de référence apporteront de multiples connaissances sur l’ensemble des thèmes abordés de près ou de loin le temps du salon. Accessible à tous, l’espace Librairie sera ponctué de séances de dédicaces afin de rencontrer les auteurs tout au long de ces cinq jours. Alors vite à vos agendas !

 

 

 

La CICAD au Salon du Livre

Rue Flaubert, Stand F671
Du 30 avril au 4 mai 2014, de 9h30 à 19h00, sauf le vendredi: nocturne jusqu’à 21h30.
Plus d’informations sur www.cicad.ch rubrique Evénements et sur la page officielle Facebook La CICAD au Salon du livre de Genève

 

La CICAD