Aug

09

2006

Tract négationniste de Vérité et Justice

Le groupuscule négationniste Vérité et Justice refait surface.
Depuis le 31 décembre, des habitants de Genève et de Lausanne ont été destinataires d’un tract sur lequel figure une tête de mort et la mention : « Holocauste c’est du bidon ».
René-Louis BERCLAZ, fondateur de l’organisation Vérité et Justice, avait déjà été condamné le 18 janvier 1999 par la Cour d’appel du Tribunal cantonal de Fribourg du chef de discrimination raciale (art. 261 bis).
Le Tribunal fédéral a confirmé sa condamnation par arrêt du 3 novembre 1999.
De plus, il a été reconnu coupable de discrimination raciale le 22 mai 2002 par le Tribunal pénal de l’arrondissement de la Veveyse. Condamnation confirmée par le Tribunal fédéral le 23 juillet 2003
René-Louis BERCLAZ persiste donc à conduire ses actions antisémites en niant le génocide des Juifs, groupe de personnes auquel René-Louis BERCLAZ et son association s’en prennent directement en raison de l’appartenance de ses membres à la religion juive.
La CICAD a pris la décision de dénoncer ces faits à l’Autorité pénale.

Voir le dossier sur l'association Vérité et Justice

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.