×

Rapport sur l'antisémitisme en Suisse romande 2020


Augmentation des cas en 2020

Lundi 2 août 2021 - 07:32
Augmentation des cas en 2020

Comme chaque année la CICAD publie ses statistiques, analyses et recommandations sur les cas d’antisémitisme de l’année qui vient de se terminer.

 

Pour l’année 2020, la CICAD observe une hausse significative des cas recensés, 147 au total, dont 141 actes préoccupants (100 actes préoccupants en 2019), en forte progression (+41%).

 

36% des actes recensés en 2020 concernent les théories du complot juif. Une vision complotiste du monde qui sert d’alibi pour déverser de l’antisémitisme, principalement à l’extrême-droite et au sein des mouvements de « dissidence », anti-vaccins ou anarchistes.

 

L’extrême droite est la première source d’antisémitisme en Suisse romande. Des groupuscules participent grandement à la diffusion de propos antisémites et autres théories du complot visant les juifs.

 

Parallèlement, des acteurs de la mouvance complotiste ont également fait leur apparition en marge de la crise du COVID-19.

 

 

L’inquiétude est de mise. Au regard de cas plus récents qui nous ont mobilisés, des initiatives sont à prendre, en particulier sur les volets éducatif, politique et judiciaire, que la CICAD détaille dans ses recommandations.